4 communes sur 5 se prononcent pour avancer dans la construction de l’unité du Val d’Europe…

Lundi 2 juillet, après un an et demi de débats, d’études et de réflexions, les 135 conseillers municipaux des cinq communes du Val d’Europe ont débattu en Conseil municipal de l’orientation de principe qu’ils souhaitaient donner à l’organisation de notre territoire.

Si le principe d’avancer vers une Commune nouvelle, de manière rapide ou progressive, est très majoritairement partagé (4 communes sur 5), les élus de la commune de Serris ont, pour leur part, majoritairement rejeté l’idée de l’unité Valeuropéenne.

L’opportunité de fonder la Commune nouvelle avant les élections municipales de 2014 n’est désormais plus réaliste, puisqu’elle doit nécessairement obtenir l’unanimité de l’expression des communes concernées et que l’opposition définitive d’une grande majorité d’élus de la commune de Serris à ce projet ne permet pas d’envisager de réunir cette unanimité dans les prochains mois.

La concertation publique envisagée à l’automne, avant de proposer aux Conseils municipaux de se prononcer officiellement sur la création ou non d’une commune nouvelle, n’aura donc pas lieu, puisqu’elle porterait sur un projet que nous savons d’ores et déjà sans suite immédiate.

Et maintenant…

  1. Les questions posées tout au long des débats devront donc trouver des réponses dans le cadre de l’intercommunalité. C’est ce à quoi les élus du Val d’Europe s’emploieront dans les prochains mois en ouvrant le chantier de la réorganisation de l’intercommunalité et d’une nouvelle relation de la coopération entre les communes et le SAN.

  2. Si une commune ne souhaite pas aller dans le sens d’une meilleure convergence de l’action publique, 4 communes se sont en revanche exprimées pour avancer dans la construction de l’unité valeuropéenne. Il leur appartiendra donc de réfléchir ensemble aux possibilités qui peuvent leur être ouvertes de travailler à une coopération plus étroite…

 

Présentation Alternative Débat Et vous…

Retrouvez les comptes rendus des débats, les interventions, les documents de présentation…